AURICULOTHÉRAPIE

Stimulation auriculaire sans aiguille

L’Auriculothérapie est une méthode française découverte et développée par le docteur Paul NOGIER. Elle se base sur les propriétés réactives du pavillon auriculaire en utilisant des zones et points répartis sur l’oreille selon une cartographie spécifique. Elle a pour objectif de travailler sur différents troubles à l’aide de stimulations réalisées sur le pavillon de l’oreille. L’auriculothérapie a été reconnue comme médecine traditionnelle par l’OMS en 1987.

Indications principales

Douleurs, troubles fonctionnels, troubles psychiatriques mineurs et addictions (sevrage tabagique).
Cette méthode a été aussi indiquée par les praticiens comme pouvant agir sur le stress, les dépendances (tabac, médicaments, aliments…), les troubles neurofonctionnels (tics, bégaiement, énurésie, troubles du langage, de l’écriture…), les problèmes musculo-tendineux, maux de dos, cervicalgies, les troubles neurologiques (céphalées, migraines, névralgies, séquelles de zona, troubles du sommeil, syndrome anxio-dépressif), les allergies, l’asthme, les allergies et intolérances alimentaires, les problèmes ORL (sinusites…), les troubles du métabolisme (surcharge pondérale, maigreur), les inflammations du tube digestifs, colopathies, troubles gastriques, les troubles du cycle menstruel, de la sexualité, hypofertilités, troubles de la ménopause, les troubles aigus et chroniques...

Une séance d'Auriculothérapie

Je procède à un entretien personnalisé et j’adapte la séance à chaque personne. Je travaille sur les points par stimulation éléctrique (électrostimulation), stimulation par laser (infrarouges), stimulation par projection de lumière colorées, stimulation par pressions (massages, pose de graine de Vaccariae), stimulation par champs magnétiques (aimants). Trois séances initilales sont recommandées, avec un suivi possible en fonction de la problématique et de son caractère chronique ou non.

Éthique de ma pratique en Auriculothérapie

- Respect de l’intégrité physique et morale des personnes
- Confidentialité
- Ne pas établir de diagnostic médical
- Ne pas interrompre un traitement médical
- Ne pas prescrire de médicaments allopathiques
- Diriger sans délai vers un médecin toute personne présentant des symptômes anormaux 

Effets secondaires bénins

Possibles sensations douloureuses, malaises ou vertiges.

Contre-indications et mises en garde

La présence d’un stimulateur cardiaque constitue une contre-indication à la stimulation électrique.